Bandeautest2Bandeau testHerbeBandeautestplanchetest
Accueil > Actualités > La Montbéliarde au pays de Gengis Kahn

Actualités


La Montbéliarde au pays de Gengis Kahn

La Montbéliarde au pays de Gengis Kahn

Le 24/09/2013

C'’est une grande première. 150 génisses Montbéliardes ont été exportées à 7 000 km de La Chevillotte, à Ulan-Bator en Mongolie grâce au travail conjoint de Coopex Montbéliarde, Gen'IAtest et Franche-Comté Elevage.

 

Un nouveau débouché pour Coopex Montbéliarde

La Mongolie est un nouveau débouché pour Coopex Montbéliarde. «En Mongolie, les classes moyennes ont envie de plus de lait, de produits transformés que ce soit du lait fermenté ou des fromages frais. Pour satisfaire aux attentes de ces nouveaux consommateurs, les premiers élevages modernes avec de grosses unités sont en cours de création. Dans ce contexte, la Montbéliarde dispose d’atouts indéniables et se pose comme une réelle alternative à la Holstein. Elle est solide, résistante et elle s’adapte à des conditions d’élevage difficiles. » explique Guilhem BROUZES, responsable de l’activité reproducteur de Coopex / Gen’IAtest/Franche-Comté Elevage.

 

Destination Ulan Bator

Les 150 génisses ont tout d’abord été transportées par camion de La Chevillotte à l’aéroport d’Amsterdam.

Puis, elles ont été conditionnées en palettes de 5 bêtes afin de pouvoir monter à bord de l’avion spécialement affrété pour l’occasion.

Après 10 heures de vol, les génisses ont ensuite parcouru la centaine de kilomètres les séparant de leur nouvelle exploitation.

 

Tout au long de ce voyage, Emmanuel ROLIN de Gen’IAtest spécialisé dans le suivi des animaux à l’export  a accompagné les animaux pour s’assurer d’une livraison optimale.

Il restera une dizaine de jours afin de veiller à leur bonne acclimatation avant la période de froid.

 

Un travail de promotion de la race et de diversification des débouchés

Cette exportation récompense 2 années d’échanges, de rencontres et de négociations. Comme celle réalisée précédemment pour la Russie, elle résulte d’une volonté de diversification des débouchés menée pour faire face aux aléas sanitaires. Elle témoigne également d’un important travail de promotion de la race, réalisé par l’équipe Coopex Montbéliarde. La dernière visite des éleveurs mongols en France remonte à début février 2013 lors de l’Expo Umotest. A cette occasion, en compagnie de 200 éleveurs venus du monde entier, ils sont allés à la rencontre d’éleveurs Montbéliards de Haute-Saône et du Doubs, ils ont visité leurs exploitations et, en point d’orgue de leur séjour, ils ont participé à la journée de descendance Umotest à Micropolis. Ces 2 jours passés en Franche-Comté, ont sans doute achevé de les convaincre des qualités de la race Montbéliarde.

Documents à télécharger